Traduction / Translation: English

La conduite automobile

On fait souvent appel à un médecin pour déterminer si une personne est toujours apte à prendre le volant.

En vertu de la loi dans certaines provinces et pour des raisons déontologiques, les médecins doivent signaler tout problème de santé qui pourrait nuire à la capacité de conduire d’une personne. Un médecin pourrait également être tenu responsable si l’un de ses patients atteints de la maladie d’Alzheimer était impliqué dans un accident de la circulation et que les autorités provinciales responsables de l’émission des permis n’avaient pas été informées de l’état de santé de cette personne.

Ressources et stratégies utiles reliées à la conduite et aux troubles cognitifs

  • CanDrive: Programme de recherche interdisciplinaire en santé axé sur l’amélioration de la sécurité des conducteurs âgés.
  • Téléchargez le PDF La conduite automobile et la démence : Une trousse à outils pour les médecins, préparée par le Réseau de la démence de la région de Champlain.
  • Guide du médecin de l’AMC : Évaluation médicale de l’aptitude à conduire.
  • Conducteurs âgés au Canada : Ce site donne des conseils et des stratégies pour assurer la sécurité des personnes âgées au volant. Il a été réalisé par l’Association canadienne des ergothérapeutes, en collaboration avec l’Agence de la santé publique du Canada.
  • Not if but when: Élaboré en partenariat avec la Société Alzheimer de la Nouvelle-Écosse, ce site web donne des renseignements fiables sur la conduite automobile et les troubles cognitifs.
  • La maladie d’Alzheimer et la conduite d’un véhicule : Pour assurer la sécurité des conducteurs plus âgés sur la route

.